News - 25.08.2016

Qui est Habib Debbabi, secrétaire d’Etat à l’Economie numérique

Qui est Habib Debbabi, secrétaire d’Etat à l’Economie numérique

Habib Dabbabi, né le 02 Avril 1967 à Zarzis, marié et père de 2 enfants.
Après des études secondaires au lycée technique de Homt-Souk de Djerba, il  obtient son bac scientifique, au lycée Rodin de Paris (13me arrondissement).

Avec un master en science en télécommunication, obtenu à Versailles, France. Il intègre le 3ème opérateur français BOUYGUES Telecom pour rejoindre plus tard le leader mondial de télécommunications le suédois Ericsson AB.

Habib Dabbabi, a derrière lui plus de 18 ans d'expérience dans le secteur du TIC et le développement des grands projets à l'internationale.Il a été responsable du déploiement de plusieurs opérateurs télécom en France, en Algérie, en Arabie Saoudite pays où il a passé 6 ans en tant que responsable d'un grand compte (>250m$) et finit par devenir le directeur de développement  pour le compte d'Ericsson en Arabie.

En 2012, Mongi Marzouk ( alors ministre du TIC du gouvernement Jebali )  le sort de son confort saoudien pour lui confier le poste du premier conseiller, une sorte de bras droit qui gérera les dossiers les plus difficiles du secteur. En acceptant le challenge proposé, il rentre en Tunisie. En 2014, il démissionne  du cabinet ministériel pour créer son propre cabinet de consulting en stratégie.
Début 2016, Habib Dabbabi est rappelé par Ericsson pour occuper le poste de responsable de développement sur la région Méditerranée. Il s'occupera alors de la transformation numérique de grandes firmes d'électricité et d'énergie dans le cadre de l'introduction du Smart Grid.

L'homme de l'économie numérique du gouvernement Chahed a laissé les souvenirs d'un très bon Expert en stratégie numérique et un méticuleux chef de projet (un excellent Ingénieur comme disent ses collègues).
Il bénéficie aussi d'une bonne presse chez les professionnels comme dans l'administration au sein du ministère du TIC où il a passé 2 où il a mené à bien des projets d'envergure de transformations digitale comme le projet Smart Tunisia, les décrets sur les MVNO et le fond du TIC. Il est aussi le concepteur  de la loi sur le départ volontaire pour les employés de Tunisie Telecom et d'autres chantiers qu'il n'a pas eu le temps de finir pendant son premier passage dans ce ministère.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Lahiani - 25-08-2016 20:47

Félicitations mon cher frère et bon continuation pour le reste j sui fière de toi

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.