News - 26.03.2015

Révélations sur l’attaque du Bardo : 23 terroristes impliqués, la plupart déjà arrêtés

Nejim Gharsali

Les terroristes impliqués dans l’attaque du musée du Bardo le 18 mars courant sont au nombre de 23 éléments dont une femme, deux étaient affectés à l’exécution et les autres à d’autres séquences. Près de 80% d’entre eux sont déjà arrêtés. Le chef de la cellule qui a planifié et supervisé l’opération est Mohamed Amine Guebli, Tunisien, qui a été arrêté. C’est ce qu’a révélé le ministre de l’Intérieur Mohamed Najem Gharsalli. Reconstituant le déroulement de l’attaque et des interventions des forces sécuritaires, lors d’une conférence de presse donnée jeudi matin, il a indiqué que les terroristes appartiennent en cellule à la Brigade Okba Ibn Nafaa, qui relève de Hamadi Khaled Chaieb, alias Loqman Abou  Sakhr.

 

La cellule terroriste impliquée dans cette attaque opérait en quatre missions successives assurant l’identification de la cible, la planification de l’attaque, l’exécution et la logistique d’exfiltration. Les deux attaquants étaient armés de kalachnikov et de grenades et portaient des ceintures explosives à base de Semtex, un explosif très puissant et à large spectre.
Tout a commencé, a indiqué le ministre, à 12H06 minutes. En quelques minutes seulement, diverses brigades se sont empressées de se rendre sur les lieux, assurant à la fois la libération des personnes notamment des touristes qui étaient prises en otages et leur évacuation, et la riposte aux terroristes, cherchant à les capturer. La promptitude de la double intervention des forces sécuritaires a permis de réduire au maximum le nombre des victimes et blessés ainsi que des dégâts. Aussi, la présence concomitante des équipes de la Police technique et de la Police Scientifique et le déploiement immédiat du dispositif de renseignement ont permis d’accélérer la collecte des informations et l’avancement des investigations.
 
Une vidéo diffusée lors de la conférence de presse reconstitue l’arrivée des forces sécuritaires et leurs interventions, montrant une grande capacité d’engagement et de coordination. « C’est l’une des rares missions qualitatives réussies jusque-là enregistrées dans les annales » a souligné le ministre, rendant hommage aux différentes équipes, à leur haute qualification et à leur patriotisme.
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
2 Commentaires
Les Commentaires
Monia - 26-03-2015 17:41

Si les terroristes avaient déjà été arrêtés, pourquoi avaient-ils été libérés ?

zitouni - 27-03-2015 13:58

Pour les personnes impliquées dans l'attaque du Bardot, ils sont 3000, c'est une cellule dormante qui attend son heur pour passer à l'action.ils sont éparpiller dans le pays du nord au sud et de l'est à l’ouest.Ne prenez surtout pas à la légère se message, il ne faut pas négliger ses indications, faute de quoi le pays sera à feu et à sang.Un pays prévenu en vaut deux.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.