News - 25.02.2015

Victoire, j'écris ton nom!

Victoire, j'écris ton nom!

Victoire était son nom, victoire sa mort le sera pour les futures générations.

Car Intissar n'est pas morte, elle a juste offert sa vie à la victoire des valeurs trop gourmandes en vie pour s'incarner, devenir réalité.

Intissar Hassairi, dans le même temps où elle assassinée, remportait une première victoire sur les ennemis de la liberté, car elle les a obligés à aller jusqu'à la mort pour la faire taire.

Mais sa parole de juste ne saurait se taire, car elle est dans toute bouche, même muselée, dans tout coeur tant qu'il palpite de vie, dans toute âme éprise de liberté. Intissar est cette victoire que tout humain écrit et réécrit pour échapper à sa condition basique d'humus, y faire triompher le spirituel en lui, seule composante de l'être humain qui l'ennoblit, le distinguant de la l'animalité.

En offrant sa vie, comme tant d'autres, aux instincts bestiaux des siens saisis par les démons de la haine, aveuglés par les noirceurs de leur âme asservie par l'obscurantisme, Intissar écrit de son sang sa victoire, un sang pur qui abreuve les sillons du sentier de la gloire, vers la liberté.

C'est encore une femme qui s'offre ainsi sur l'autel des fous du diable qui se présente en fous de Dieu, l'un et l'autre n'étant que l'incarnation d'un mal humain, trop humain,  celui de l'absence de l'amour dans les coeurs.
Car la femme est le symbole d'u tel amour, elle qui est à la fois mère, femme, fille et amante, en mesure d'aimer à l'infini. Or, aujourd'hui, elle aime plus que tout la liberté.

Intissar, victoire des valeurs, tu irradies de tes lumières notre terre  en ce temps où les étoiles au ciel sont éteintes depuis longtemps, même si elles nous semblent briller; car les vraies étoiles vivantes sont celles qui tombent jour après jour sous les coups assassins qu'on leur porte; et elles brillent au sol.

Grâce à ton sacrifice, Intissar, la victoire continuera à s'écrire, car aujourd'hui, elle s'écrit au féminin. Tu es tombée, et sous terre on a voulu enterrer ton combat; mais c'est sur notre sol arabe stérile aujourd'hui que se répandra ton sang, les rendant arables en y semant les valeurs d'humanité, faisant de leur terre l'encre avec laquelle on écrira demain sa gloire :  victoire, j'écris ton nom!  

Farhat Othman

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.