News - 29.01.2015

Le fier service à l’islam de Mme Obama en Arabie

À l'occasion des funérailles du roi d'Arabie Saoudite, on a vu le gratin mondial se précipiter pour rendre hommage au disparu.

Si la mort est l'occasion par excellence pour faire montre du meilleur en l'homme, c'est-à-dire sa capacité à faire taire les polémiques, elle n'empêche toutefois le travail du deuil.

Car celui-ci doit être fait pour que la mort soit effectivement ce qu'elle est : une occasion de retrouver la conscience perdue.

Le courage d’être toujours authentique

Cela suppose impérativement que si l'on doit, par correction et tact, ne pas heurter les sentiments d'autrui, surtout en une telle occasion où tout esprit de contradiction doit s'estomper et sa taire, on ne peut en tirer prétexte pour s'adonner à l'hypocrisie de violer ses valeurs.

En toute circonstance de la vie, en effet, on ne doit jamais manquer d’être authentique au prétexte de devoir taire ses convictions ; c’est juste la manière de le taire qui varie selon les contingences

Jamais un silence ne doit se faire complicité quand on a des valeurs bien claires, une éthique à respecter et à faire respecter. Or, le silence peut être éloquent, bien plus encore que la plus éloquente des paroles !

Aussi, nous faut noter et valoriser l’attitude de Madame Obama,à l'occasion du deuil du roi saoudite, qui a su résister aux pressions afin de se plier à une étiquette qui heurtait ses convictions.

En effet, toute étiquette, quelle qu’elle soit, n’à la légitimité d'être obligatoire que du fait de notre acceptation de son caractère supposé nécessaire et sa prétention à l’être. Et bien évidemment, la nécessité ne fait pas loi quand elle heurte notre authenticité au point de devenir la négation même de l'éthique.

L’obligation d'abolir le voile à Carthage

Madame Obama a choqué en Arabie, nous dit-on, en ne se couvrant pas la tête. Elle a bien fait, rendant ainsi service à l’islam où il n'y a rien de choquant à avoir la tête nue. En effet, et on l'a démontré, le voile n'est en rien islamique combien même on le présente comme tel en Arabie et ailleurs.

En islam vrai, ce sont les intentions qui comptent et non leur affichage ; c’est même une violation de l’islam que de s’arrêter à la forme en négligeant le font et les visées.

Or, comment rappeler de telles vérités aux intégristes qui ont oublié leur religion ou ne la connaissent même pas sinon en le faisant de la meilleure manière qui soit qui consiste à ne pas s'aligner sur la bêtise environnante ! D’autant plus qu’ainsi on ne fait que vivre selon ses habitudes, sans aucune affectation en arrivant à relever de la tromperie.

Bravo donc à Madame Obama qui a donné une leçon de courage et d'éthique salutaires en un monde de dévergondage de la morale. Son geste qui choque à tort les tartufes de l’islam est la meilleure manière pour soulever le débat et amener à la vérité que le voile n'est nullement islamique, n’étant qu'une survivance en islam de la tradition judéo-chrétienne.

Il serait donc temps que toutes les musulmanes éclairées s'inspirent du geste de la première dame des États-Unis,osant enlever ce voile de la honte qui défigure l'islam bien plus qu’il ne l’honore !

Doit-on rappeler ici que même dans la Tunisie bourguibienne, un pareil voile est de rigueur dans l'étiquette de Carthage lors de la prestation de serment pour les hauts cadres de l’État ? Je l’ai dénoncé ici : Ce voile que Carthage impose aux femmes  diplomates.

Aussi, que le digne continuateur de l'esprit de Bourguiba actuellement à la tête de l’État ait le courage nécessaire de s'attaquer à cette aberration en éliminant une telle honteuse pratique mélangeant le faux au vrai avec sa prétention à faire du voile une obligation islamique.

Ce serait un pas hautement utile pour aider la Tunisie à sortir de la confusion des valeurs qui marquent la lecture de l'islam de nombre de ses élites, ce qui alimente assurément, sans s’en rendre compte, un intégrisme périlleux rampant, étant un terrorisme mental.

Farhat Othman

Tags : Obama   terrorisme  
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager
commenter cet article
8 Commentaires
Les Commentaires
najoua miladi - 29-01-2015 18:14

Bravo d'oser braver les habitudes désuètes

ourwa - 30-01-2015 03:11

M. Othman, on ne se lassera jamais d'ingurgiter vos "articles", votre style ampoulé, emberlificoté, tortueux, bavard...Ce que l'on peut dire en deux mots, vous le dites en cent et votre texte prend souvent les oripeaux d'une leçon ( de politique, de philosophie, de sociologie...), plutôt qu'il ne se limite à informer et avancer une analyse courte et pertinente... En vous lisant, on se dit qu'en ne vous demande pas tant et que votre prétention à la science infuse, toutes sauces confondues...nous fait tout simplement sourire, quand elle ne nous agace pas. Simplifiez, cher monsieur...ou bien faites autre chose...

ridha L - 30-01-2015 07:53

elle a quand même respecté la religion, car elle ne s'est pas habillée en noir durant les funérailles. leçon pour plusieurs d'entre nous qui imitent d'autres hérésies.

Jihed Hannachi - 30-01-2015 09:40

Bonjour Si Farfat, Sans entrer dans une discussion technique concernant le voile, je veux juste vous demander un peu plus d'humilité quant au jugement que vous portez sur le voile (et par ricochet celles qui le portent). Parmis les femmes qui portent le voile, il y a aussi celles qui le font par conviction et ça serais bien que vous respectiez leurs choix. Votre avis, que je respecte par ailleurs, est simple, superficiel et dans l'air du temps. La maniere avec laquelle vous affirmez que le voile n'est point islamique me surprend, ne vous reconnaissant pas de vertues d'islamologue. Bien á vous.

Ahmed - 30-01-2015 11:03

L Islam n a ni eglise ni Pape. Ce que le Mufti d Al Azhar affirme peut etre contredit le lendemain par le Mufti de Beyrouth ou de Tunis. Ce qui est force est faiblesse de cette religion. Mme Obama dites vous, a rendu service a l Islam, oui si vous considerez votre lecture personelle comme étant l Islam. La lecture séoudite, malaisienne turque ou chinoise de l Islam ( Eh oui toutes les musulmanes chinoises portent le voile avec la bénediction du parti communiste chinois )feront une autre analyse. Personne ne peut et ne doit imposer, monoposliser ou s arroger une lecture unique et totalitaire de l Islam. La grandeur de l Islam est la multitude des lectures parmi les 2 milliards de musulmans.Il y a donc a un Islam qui prone des valeurs ethiques ,morales humaniste mais aux inombrables lectures parmi ses fideles. C est une realité qu il faut respecter et seul le dialogue entre ces differentes lectures peut résulter en la tolerance reciproque. Mme Obama n a pas rendu service a L Islam diraient d autres musulmans . Contrairement a la Reine d Angleterre, elle a fait preuve de manque de tact et de respect pour les traditions de ses hotes séoudiens. Elle aurait gagné plus de respect si elle aurait publiquement refusé d accompagner son mari et initié une compagne contre la politique séoudite vis a vis des femmes séoudiennes.Peut etre, qu elle aurait alors rendu service aux femmes séoudiennes en premier lieu ...

zali - 30-01-2015 11:31

personnellement je suis pour les libertés individuelles a condition de ne pas froisser les sentiments des autres mais quand vous qualifiez de "honteuse pratique" le fait de se couvrir la tete vous allez loin, vous pouvez etre contre mais sans porter un tel jugement

ChristianDenis - 30-01-2015 23:33

Tarek Ramadan dernièrement dans une émission en suisse certifié que le port du voile était la volonté propre de la femme musulmane, ce qui serait parfait.Cependant il oublie de dire que bien des femmes qui voudraient ne pas le porter, ne peuvent le faire, ceci sous la pression du père, mari ou frère ou aussi dans quel quartier ou elle habite, j'ai vu des jeunes filles insultées dans la rue par ce que'elle n'avait pas de voile, ce que je n'avais jamais constaté a l’époque du père de la nation.

m.fathallah - 31-01-2015 15:11

il faut reconnaitre que plusieurs emirs et responsables saidiens ont eu le courage de ne pas serrer la main a madame ObaMa. Je ne crois pas due ce courage existe ailleurs. D'aitre part, je ne crois pas que mme Obama ait pu se promener dans la rue pour qu'on l'oblige a porter le voile. D'autre part, c'est une question d'ethique et de civisme dee respecter la tradition des autres. Sinon ce genre de comportement est un comportement arrogant et ne peut en aucun cas etre considere' comme etant un service pour l'Islam. L'islam et l'arrogance ne se rencontrent pas.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.