Opinions - 24.10.2014

Elyès Jouini : Pour qui je vais voter

«Ne pas voter c'est potentiellement accepter de donner sa voix à sa bête noire, quelle qu'elle soit », souligne Elyès Jouini qui met en garde contre l’abstention et appelle à voter, utilement. Mais, quelle est sa définition du vote utile? Pour qui compte-t-il donner sa voix ? Et pourquoi ?  Il répond aux questions de Leaders. Interview: 

 
Vous allez voter samedi à Paris. À qui allez-vous apporter votre suffrage ?
 
Je le ferai dans le secret de l'isoloir mais ce que je peux vous dire et qui me semble-t-il est plus intéressant pour vos lecteurs, ce sont les règles de choix que j'appliquerais aussi bien à Paris qu'ailleurs si j'avais à le faire.
 
Quelles sont-elles ?
 
Tout d'abord voter. Le vote est une obligation civique. Mais voter c'est également apporter sa contribution à la construction de l'édifice et refuser de laisser les autres décider pour vous. Ne pas voter, c'est potentiellement accepter de donner sa voix à sa bête noire quelle qu'elle soit.
 
Ensuite, je sais que je ne voterai pour aucun des partis qui sont la cause de la débâcle sécuritaire, économique et sociale que nous avons connue en 2012 et 2013 et dont le gouvernement actuel supporte encore les conséquences.
 
Car, il faut rétablir la vérité. Contrairement à ce que l'on peut lire et entendre et que les leaders d’Ennahdha clament haut et fort, Ennahdha n'a pas quitté le pouvoir parce qu'il faisait passer les intérêts du pays avant les siens. Ennahdha a été poussé hors du gouvernement justement parce qu'elle n'a cessé de faire passer ses intérêts avant ceux du pays !
 
De même, lorsque je vois certains s'autoproclamer père de la constitution, j'inviterais à un peu plus de modestie voire à un examen de conscience.
 
Je m'arrête là car on ne tire pas sur une ambulance.
 
On a bien compris, vous ne voterez pour aucune des listes issues de la défunte troïka. Cela laisse encore beaucoup de possibilités !
 
Effectivement ! Je restreindrais ensuite mon choix à des partis qui ont de vraies idées et un vrai programme. Par là j'entends des partis qui ne se contentent pas de promettre tout et tout de suite ou qui n'ont à offrir que de bonnes paroles, mais des partis qui ont une vision globale, c'est-à-dire des partis en mesure de gouverner et de conduire le pays vers des lendemains meilleurs. Des lendemains de mieux-être économique, de justice sociale et de respect des libertés et des droits. A cette aune, il est facile de vérifier que les listes qui restent se comptent sur les doigts d'une main.
 
Dans cette liste, il y a certainement Nida.
 
Oui ! Et j'ai un immense respect et une très grande admiration pour Beji Caïd Essebsi. Tant pour l'homme que j'ai un peu eu l'occasion et l'honneur de côtoyer mais également pour ce qu'il a réalisé avec Nida, un rassemblement, une force, une dynamique !
 
Alors vous appelez à ce que certains ont appelé le vote utile ?
 
Tout dépend de ce que l'on appelle le vote utile. Si c'est une injonction à voter partout pour les listes issues un seul parti, alors que je trouve que c'est là une approche un peu totalitaire du vote.
 
Et quelle est votre définition du vote utile ?
 
Pour moi voter utile, c'est d'abord voter pour un parti de gouvernement, un parti moderniste, un parti capable de travailler avec une majorité large dans laquelle, sans nul doute, Nida est en position d'être leader. C'est ensuite voter, parmi les candidats et les listes qui répondent à ces critères, pour celui qui est à la fois proche de mes valeurs et qui a le plus de chances de l'emporter dans la circonscription concernée. Pour moi voter utile, c'est réaliser la jonction entre l'éthique de conviction et l'éthique de responsabilité. 
 
Mais vous savez que c'est le parti qui arrive le premier qui a la responsabilité de composer le gouvernement. Ne prenez-vous pas là un risque ?
 
Peu importe qui compose le gouvernement si il y a une majorité responsable forte et uni au sein du Parlement. Elle pourra, si elle n'a pas la main pour composer le gouvernement, censurer toute proposition issue de la partie adverse et reprendre alors la main. A condition bien sûr qu'elle reste unie.
 
Mais alors, si j'ai bien compris, vous n'appelez pas à voter partout de la même couleur ?
 
Tout à fait ! Je peux aussi bien appeler à voter pour des députés sortants qui n'ont pas démérité comme Noomane Fehri, Maya Jeribi, Samira Merai ou Samir Taïeb. De même que je pourrais appeler à voter Afek à Mahdia, Manouba ou Paris et à voter Nida à Tunis et partout où la dynamique de Nida est prépondérante.
 
De même que je voterais Nida partout où la démarche ci-dessus n'aboutirait pas à la mise en avant d'éléments permettant de trancher autrement.
 
 
 
Tags : Elections 2014   Ely  
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
17 Commentaires
Les Commentaires
Zein c moi - 24-10-2014 11:19

Mr Jouini, La majorité des gens qui vous connaissent, comme moi, ont beaucoup de respect pour vos capacités techniques et votre brillance académique que vous avez toujours tenté de mettre au service de la tunisie même avant un certain 14 janvier, mais de grâce, épargnez nous vos analyse politiques qui manquent drôlement d'objectivité. La troïka qui quitte le pouvoir par ce qu'elle a cessé de s'occuper de l'intérêt du pays ??? ah bon ? et la constitution c'est comme les frites Mac Cain: c'est à ceux qui sont les plus nombreux à la voter qu'on la doit le moins. Décidément il vaut mieux être sourd qu'entendre ce genre de sornettes....

Jomni-Amiel - 24-10-2014 22:58

Merci, Elyès, pour cette vision honnête. Un bon héritage mental des années 80. J'ai regretté que vous ne soyez pas resté aux affaires après le printemps 2011.

T.B. - 24-10-2014 23:09

Eb bref moi je voterai différemment de Vous et pour la démocratie´, c´est ca l´enjeu des elections. vous avez oublié de fermer le robinet et laisser l´eau couler un peu partout. D´abord vous nous parlez de l´abstension, c´est bien et vous voulez tenir au secret du vote, et puis voilà vous nous racontez tout et l´eau coule toujours. Moi je voterai pour installer un regime démocratique et non pour faire élire (ZAID Ou AMER) c´set ca ce que le momde attend.J´ai eu l´impression que vous cherhez un pouvoir ami! Les elections ont une importance historique, vous ne voyez pa les télé étrangères?

Mahjoub - 25-10-2014 00:08

2 QUESTIONS A LEADERS: 1/ QUI est Monsieur JOUINI ? 2/ QU'A FAIT Mr. Jouini Pour la TUNISIE et pour les tunisiens (qui vivent,comme lui, en France?)

Ben Zakour Habib - 25-10-2014 00:25

Vous lisez dans mes pensées si Jouini. C'est exactement ce que j'aurais répondu (en moins bien). Voila une bonne définition du vote utile. Une seule inconnue pour moi:Les arguments contraires concernant le vote utile pour un seul parti sont inattaquables dans les démocraties installées, mais en Tunisie, j'ai un doute!

dr.zaiane - 25-10-2014 01:39

De bons conseils à suivre.En espèrant que beaucoup ont compris les bonnes intentions de M.Jouini.

Citoyenne tunisienne - 25-10-2014 02:26

Que l'analyse du brillant Elyes Jouini est respectable ! La Troïka parlons en , c'est elle qui a pondu" la constitution , vous faiftes erreur . La troïka a contribué pour faire durer la période transitoire , les 2 partis " figurant " de la troïka à laisser faire les islamistes en contenu et en temps , durée les tergiversations du parti machiavélique qu'est Ennahdha . Mais c'est sous la pression de la société civile et une partie de l'opposition que la dernière version de la constitution est sortie , avec toute la comédie jouée par la troïka. Cette constitution qui n'est pas celle que nous souhaitions ni celle que l'on craignait . Maintenant j'ai espère que la troïka aura la pudeur de faire tête basse , j'espère aussi que les tunisiens responsable comprendrons dimanche l'enjeu du vote pour les 5 années à venir . J'espère qu'il voterons utile pour la démocratie pour les générations futures. Notre choix sera primordial et les votants aurons une lourde responsabilité . Ils seront juges par l'histoire . Votons utile , votons pour la démocratie .

sourire2000 - 25-10-2014 04:41

OUI,votons Nidaa: un conglomérat d'Rcdistes, d'hommes d'affaires corrompus et autres aventuriers installateurs de dictatures!

prudence - 25-10-2014 12:32

Si Ennahda obtient la majorité on retourne à la case départ! Pourquoi ne pas tirer les leçons de l'ancienne expérience?

J.C - 25-10-2014 13:08

Des questions ciselées. Des réponses percutantes. Bravo les artistes!

EMDE - 25-10-2014 13:46

Mr JOUINI ne prenez pas les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages ,Vous vous croyez plus intelligent que le commun des lecteurs ,vous dites que vous garderez votre choix dans l'isoloir alors que vous appelez carrément à voter Nidaa el RCD. Je respecte votre choix mais pas la manière que vous utilisez pour l'exprimer.Don't acte.

Faten Ben Abdallah Ben Amor - 25-10-2014 14:06

Excellente analyse mr Jouinivoici des hommes qui ont une veritable etoffe d'1 futur Homme d'état ,l'avenir nous le prouvera j'en suis certaine

sadokdriss - 25-10-2014 17:04

Richard Nixon,a effectué un voyage historique en Chine,au début des années 1970s,pour sa préparation de ce voyage,il a fait appel à André Malraux,auteur français de notoriété,son ouvrage étant"La Condition Humaine"alors que Henry Kessinguer,Secrétaire d'Etat de l'époque a également contribué,sous l'angle diplomatique,ce qui lui a permis,quelque temps plus tard de remporter le Prix Nobel de la Paix,conjointement,avec le Vietnamien Leo Ducto(qui a refusé ce Prix),plus proche de nous,Mr François Hollande,Président Frnaçais,faisait appel à Mr Elyes Jouini,de Dauphine,pour le conseiller quant à son premier voyage en Tunisie,peut-on comparer André Malraux ,ex Ministre de la Culture de France,avec Mr Jouini,ça serait une tâche difficile,voire impossible,n'es-ce-pas?

TOUAGUINE BEN ALI - 25-10-2014 21:38

Les candidats dépourvues des compétences c'est la bonne choie . Vive les éléments de l'ancien système .

Missfine - 26-10-2014 16:06

Le point qui m'a frappée le plus dans cet article est que le texte ne correspond pas parfaitement à ce que pourrait éventuellement dire Monsieur Jouini, connu pour sa brillance et son excellence. Bien sûr on a le droit d'être d'accord ou pas avec ces opinions. Mais question à l'équipe de leaders : s'il vous plaît dites nous comment vous avez retranscrit l'interview avec Monsieur Jouini? Quelles méthodes avez vous utilisez? Quel est le degré de fidélité et de transparence dans ce qu'on lit par rapport à ce qui a été réellement dit? Pourquoi je dis cela? Eh bien tout simplement parce qu'on a l'impression qu'il y a des passages qui ont été coupés, ou omis... Cela change tout, et vous le savez. L'analyse d'un texte requiert la lecture de l'intégralité d'un discours transcrit.

Bibi - 06-11-2014 23:55

Je ne souhaiterai pas qu’il y aurait de vote sanction, mais plutôt du vote utile qui consiste à une évaluation comparative des candidats d’après leur biographie, CV, l’expérience, compétences, savoir, etc…, et sélectionner le meilleur selon l’appréciation personnelle des critères en fonction de plusieurs facteurs dont dépendra les exigences du pays sur différents axes, tel que : la défense et la sécurité intérieure, maitrise des affaires étrangères, planification développement et croissance des tous les secteurs : éducation, santé publique, tourisme, finances, industrie, commerce, agriculture, etc … . Le vote est au mérite du candidat selon l’appréciation de personnelle de chacun.

Ing. SAKET - 07-11-2014 22:22

Cher sourire 2000, Logiquement parlant 99.99% des tunisiens étaient rcdistes, c'était ''rcd ou tu te tais''. Aujourd'hui ayant le choix on va pas mettre de coté 99.99% de la population. Ceci dit, vaut mieux un rcdiste qui mène les afghans et pakistanais tunisiens à la baguette et qui assure la sécurité à son peuple qu'une bande de charlots barbus fanatiques et chargés de haine et de préceptes anti-islam moderne ouvert et tolérant! Conclusion vive le module sécuritaire de BEN ALI. Durant le règne de BEN ALI on touchait pas à la dignité et aux valeurs de l'état...on n'égorgeait pas les soldats comme des moutons. En conclusion, la pire des racaille vaut un 1 000 000 de fois mieux qu'ENEKBA qui a fait de mon beau pays un torchon. réveille-toi:TERBAH .

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.