Malek Eye ou le rêve américain

2009-07-17
4344 Visites | 6 Commentaires
voir les 6 commentaires       Imprimer 

La Tunisie peut se vanter de compter parmi ses fils, un enfant prodige de la musique et de l’art en général. Cet enfant n’est autre que Malek Hajri alias Malek Eye. Ce jeune tunisien défend les couleurs de son pays natal au-delà de ces frontières. Chanteur, poète et acteur, il est présent sur tous les fronts.

Il y a 14 ans, alors que tous les jeunes tunisiens écoutaient Metallica, Guns’n’Roses, Nirvana et autres groupes issus de la grande famille du Rock, Malek et 3 de ces amis voient les choses différemment. Bien qu’ouvert aux autres musiques, il préfère le rap et monte un groupe appelé « La Secte du Corbeau Blanc ». Pour une première expérience musicale Malek Eye et ses compères s’en sortent haut la main.

Quelques années plus tard, Malek se lance dans le mannequinat. Ayant rencontré par hasard Bernard Mouillon, célèbre photographe français, à New York, Malek a l’opportunité de poser pour lui et de faire un brin de chemin dans le monde de la photographie. Mouillon qui, à l’époque travaillait pour les magazines alors en vogue (Star Club, Miss, Ok Podium), trouvait injuste d’avoir fait un aussi long voyage pour trouver Malek alors qu’il aurait pu le croiser en Tunisie.

Grace à ses études

Puis Malek décide de poursuivre ses études aux USA. Il part donc à Los Angeles pour suivre des cours de Business. Au bout de quelques mois, il se rend compte que ce n’était pas sa « tasse de thé » et opte pour des études de « Mass Média Communications », jumelées avec des cours de littérature anglaise et de langue espagnole.

Il suivra ces cours l’université de Santa Monica College. Cette école lui  permet, au bout de 2 ans, d’avoir le statut de tuteur d’italien et de français. Il aura, ainsi, l'occasion de faire la connaissance d'étudiants  venus de pays différents. C’est, d’ailleurs, l’un de ces étudiants qui lui a présenté celui qui est devenu son partenaire au sein du groupe Global Talk, un certain Jesus Florido.C’est grâce à ses études que Malek Eye a réussi à monter ce qui deviendra l’un des meilleurs duos de rappeurs de la Côte Est. En parallèle, il accumule les diplômes en langues tout en collaborant avec plusieurs artistes dont les 814bc, groupe tunisien de reggae avec lequel Malek a monté un duo de grande qualité. Sur l’un de leurs morceaux « Don’t walk on the grass » Malek rape en espagnol.

Ses paroles sont très engagées socialement et même parfois politiquement. Dénonçant les injustices sociales, les guerres, la famine, l’absence d’aide aux démunis, il scande haut et fort ce que d’autres pensent tout bas. Loin de la scène musicale commerciale, Global Talk offre un produit musical de qualité avec des paroles intenses et des sonorités inspirées de styles musicaux très variés. Il est, en effet, très influencé par ses racines arabes mais aussi par les cultures et les musiques italienne, espagnole et américaine.
C’est petit à petit que Malek évoluera et fera évoluer sa musique pour, qu’enfin, il arrive à une réelle reconnaissance de ses pairs.

De nouvreaux horizons

S'étant produit en Afrique, en Amérique et même en Europe, il a à son palmarès un nombre impressionnant de représentations. Mais Malek ne compte pas s’arrêter là et prévoit de chanter sur la scène mythique du Festival Burning Man a Black Rock City au Nevada.

Pour ceux qui ne le savent pas, ce festival est un espace d’expression artistique brute. Quelle que soit sa forme, tout art est le bienvenu. Mais les organisateurs veille à ce que les artistes conviés soient d’une grande qualité pour assurer le succès de ce festival et par conséquent en confirmer la réputation. Sa présence, donc, sur les planches du festival confirme sa notoriété aux États-Unis, lui qui est considéré comme « un artiste à voir » par le journal L.A Weekly.

Qu’il soit aux USA ou en Tunisie, Malek n'est jamais à court d'idées. Il a des projets musicaux avec plusieurs artistes américains tel que Shapes of Sound et travaillera également en Tunisie, au Mad Art de Carthage. Mais, il n’est pas qu’un rappeur. Poète et acteur, il jongle avec les disciplines artistiques sans mal, aucun.

En effet, il atterrit par hasard dans le monde du cinéma et de l’audiovisuel. Accompagnant sa petite amie au casting du clip « Smack That » du rappeur américain Eminem, il se voit proposé le rôle du barman dans le clip. « C’est comme ça que j’ai été pris alors que ma petite amie ne l’était pas. » affirme t il non sans malice.Cette expérience servira de tremplin non négligeable dans la carrière naissante du tunisien.

Et des films

Il enchainera des petits rôles et des apparitions dans des films comme ‘Angels and Demon’ (Anges et démons) avec Tom Hanks and Ewan Magregor. Dans ce film, il joue le rôle d’un moine qui rattrape Ewan Magregor lors de sa descente en parachute.

Sinon, il a joué dans la pub de l’équivalent Mexicain de Mc Donald’s, appelé « Taco Bell » mais aussi dans la série Nip/Tuck (ou il joue un photographe sur les marches du festival de Cannes), Secretos un feuilleton mexicain, ou encore dans l’émission « Dating in the dark » de la chaine ABC. Il n'est pas indifférent de noter, également, que la bande annonce du film « The Fountain » repose sur un texte exprimant la conception que Malek  se fait de l’amour.

Malek eye est également un poète. Mais il a toujours refusé de publier ses écrits malgré le nombre et l’importance des supports qui l’ont sollicité.

C’est donc un jeune bourré de talent qui a trouvé aux USA le moyen de s’exprimer et d’exploiter son potentiel de façon optimale. Que ce soit dans la musique, le cinéma ou  la poésie, Malek est une fierté pour son pays natal. La Tunisie peut compter sur lui pour contribuer à son rayonnement à l'étranger.

Pour écouter gratuitement la musique de Malek Eye, il suffit d’aller sur son MySpace ou sur celui de son groupe.

Azyz.b

 
 


Retrouvez cet article sur
nos applications mobiles

IpadiOS IphoneANDROID Android PhoneWINDOWS PHONE Windows PhoneWINDOWS 8
voir les 6 commentaires       Imprimer 
IpadIphone
Android PhoneWindows Phone
Si Slah restera dans notre mémoire
Monsieur Slaheddine Ben M’Barek, ancien PDG de l’Office du Commerce de la Tunisie (OCT) et plusieurs fois, ...
La course à Carthage Qui l'emportera?
Officiellement, ils se gardent encore de se déclarer candidats. Réellement, ils s’apprêtent ...
Le rossignol de la radio: Adel Youssef
L’histoire de la radio tunisienne fourmille de voix immortelles, tels Abdelaziz Laroui, Abdelaziz Riahi, Mohamed ...
Lamine Gharbi, la saga d'un Français d'origine tunisienne
Lamine Gharbi, président du groupe Cap Santé, a été élu le 25 juin dernier à ...
Il y a 53 ans, la guerre de Bizerte : Le témoignage du général Elkateb
Le 6 juillet 1961, le lieutenant Saïd Elkateb, 25 ans débarque  avec sa compagnie (85 hommes) à ...
Professor Kamel Jedidi
Dr. Kamel Jedidi is the John A. Howard Professor of Marketing at the Graduate School of Business, Columbia University, ...
Mohamed Bichiou
Nom et Prénom : Mohamed BICHIOU Date et lieu de naissance : 10 février 1955 à Nabeul Etat civil ...
Lotfi Hachicha
Nom: Hachicha Prénom: Lotfi Date de Naissance: 13 Avril 1954 Etudes Etudes Supérieures: ...
Najoua Kooli Hentati
Najoua Kooli Hentati Chargée de mission - TIC, Innovation and Entrepreneuriat - au ministère des ...
33mill./min., Ooredoo casse les prix pour le plus grand bonheur de ses clients
Les clients Ooredoo, ayant souscrits à l’offre 42 millimes, bénéficieront de 25% de bonus ...
Ooredoo offre des appels gratuits vers Gaza
Les clients Ooredoo peuvent désormais appeler gratuitement leurs proches se trouvant à Gaza. ...
Huawei annonce ses résultats de performance pour le 1er semestre de l'année 2014
Huawei, leader mondial des technologies de l’information et de la communication et fournisseur de solutions et ...
Ahmed Medyen représente la Tunisie à la 9ème édition du Dubai Summer Surprises
C’est Ahmed Medyen, étudiant à la MSB, qui aura le privilège de représenter la ...