Who's Who

Nabha Bessrour

PDG de la CNAM
2012-03-23

Titulaire du diplôme du cycle supérieur de l’Ecole Nationale d’Administration, du diplôme de l’Ecole Supérieure du trésor en France et d’un MBA de la South Mediterranean University, Mme Nabha Bessrour qui vient d'être nommé PDG de la CNAM, a entamé sa carrière en 1987, en tant que Conseiller des Services Publics au Ministère des Finances (Direction Générale de la Comptabilité Publique),  avant d’opter pour le Premier Ministère, pour  rejoindre -suite à un concours- le Corps de Contrôle Général des Services Publics.

Au sein de cette  instance en charge du contrôle  des structures de l’appareil administratif et financier de l’Etat, et  d’évaluation  des politiques publiques de celui-ci, elle a évolué  en s’échelonnant  entre 1988 à 2002, du grade de  Contrôleur Adjoint ( rang de chef de service) au grade de Contrôleur Général  des Services Publics avec rang et prérogatives de Directeur Général d’Administration Centrale, acquérant de solides compétences  en matière de gestion et audit des aspects de gouvernance de départements ministériels, d’entreprises publiques ou à participation publique, et d’ établissements administratifs (collectivités locales, représentations diplomatiques… ) d’une part ; et d’évaluation des politiques publiques notamment sanitaires et sociales ( Programme de Réforme Hospitalière, Coût et Financement des Soins, Politique des Médicaments , Système National d’Assurance Maladie, l’Approche par Compétences en Formation Professionnelle…) , d’autre part ; tout en  bâtissant tout au long de cette expérience  un vif intérêt pour la qualité,  les systèmes d’information, et les nouvelles technologies, seuls garants-selon elle- de bonne gouvernance, de  transparence et de partage de l’information par tous, professionnels comme usagers.

Toujours au  Premier Ministère, elle a été chargée  de 2002 à 2004 au sein du Corps des Contrôleurs d’Etat, de l’encadrement de Contrôleurs d’Etats officiant auprès des Etablissements Publics de Santé relevant du Ministère de la Santé Publique, département qu’elle a intégré suite à sa nomination-fin 2004- en tant que Directeur Général de l’Hôpital Universitaire Mongi Slim la Marsa.

Durant  cette fonction qu’elle a assurée jusqu’en  2009, elle a entamé avec le soutien d’une équipe médicale, paramédicale et gestionnaire, une démarche qualité visant l’amélioration des prestations sanitaires par la rationalisation des ressources disponibles, période couronnée par sa nomination- fin 2009- en tant que Chargée de Mission auprès du Ministre de la Santé Publique, Directeur Général de l’Unité de Gestion du Programme de Mise à Niveau du Secteur Public de Santé.

Au sein du même département, elle a été également  chargée- en 2010-  de la Direction Générale de l’Agence Nationale du Contrôle Sanitaire et Environnemental des Produits  (ANCSEP) s’initiant aux mécanismes  de veille mis en œuvre pour la préservation de la  santé du citoyen,  et en 2011, chargée de la Direction Générale des Structures Sanitaires Publiques.

En marge de ses activités professionnelles, elle a été membre actif dans diverses commissions  de réflexion et  conseils  délibérants dont principalement :
• Présidente du conseil d’administration de L’EPS Aziza Othmana
• Membre au conseil d’administration de la CNAM
• Membre au conseil d’administration de la SIPHAT
• Membre au conseil d’administration de la Pharmacie Centrale de Tunisie
• Membre à la Commission Nationale de Qualité- Premier Ministère-
• Membre à la Commission Nationale de la Productivité
• Membre au conseil d’administration du Réseau Mère et Enfant de Francophonie-CANADA-
• Membre du Réseau Economique des Systèmes de Santé Maghrébins

Enseignante vacataire, encadreur de mémoires de fin d’études  supérieures, et auteur de plusieurs contributions écrites  et orales dans les manifestations et colloques scientifiques.

Initiatrice et facilitatrice de l’organisation d’actions avec partenaires tunisiens et étrangers (actions de sensibilisation contre le tabagisme en milieux professionnels et éducationnels, jumelage avec hôpitaux étrangers…) ; et d’actions intra&extraprofessionnelles pour l’humanisation des services de soins, le don d’équipements médicaux…
Mariée et mère de deux enfants.