News - 27.10.2011

Hechmi Hamdi annonce le retrait de ses listes

Hechmi Hamdi a annoncé jeudi soir, sur la chaîne Al Mostakilla dont il est le propriétaire, le retrait des listes de "la Pétition populaire pour la liberté, la justice et le développement" de l'Assemblée Constituante.

Cette décision fait suite à l'invalidation, par l'ISIE, des listes gagnantes de "la Pétition populaire" six circonscriptions, dont Sidi Bouzid, région natale de M.  Hamdi.

Contacté par l'agence TAP, Hechmi Hamdi s'est abstenu de tout commentaire, justifiant ce refus par "le black-out total exercé par les médias tunisiens sur les activités de ses listes".

Il a cependant fait une déclaration à une radio privée tunisienne, dans laquelle il a affirmé qu' "après la décision de l'ISIE, la participation d'Al Aridha à l'Assemblée Constituante n'a plus aucun sens".

"Il est préférable que nous nous retirions en toute dignité pour laisser les sièges que nous avons obtenus à d'autres candidats", a-t-il affirmé.

L'Homme d'Affaires installé à Londres s'est également dit "profondément attristé" par la violente campagne de diffamation dont il a été victime ces derniers jours.

"Comment peut-on rayer, d'un simple trait, les voix des gens qui ont voté pour Al Aridha et considéré qu'elle les représentait ? " s'est-il indigné.

Il s'est également étonné que l'ISIE n'a donné aucune explication convaincante à cette décision.

L'Instance électorale a annoncé, lors de la conférence de presse pour la proclamation des résultats, jeudi soir, l'invalidation des listes de la Pétition populaire (Al Aridha) dans les circonscriptions de Tataouine, Sfax 1, Jendouba, Kasserine, Sidi Bouzid et France 2.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.