News - 31.01.2019

Commémoration ce vendredi du 40ème jour de la disparition du Dr Béchir Abdelmoula

 Commémoration ce vendredi du 40ème jour de la disparition du Dr Béchir Abdelmoula

La communauté médicale réitèrera ce vendredi 1er février 2019 son hommage au Dr Béchir Abdelmoula, la faveur de la commémoration du 40ème jour de sa disparition. Cet hommage aura lieu au Centre de Radiologie Ibn Zohr, où le défunt avait exercé. C’est en effet le 22 décembre dernier, qu’il avait été ravi à l’affection des siens laissant profonde tristesse et grande émotion. Hommage par le Dr Hassen Gharbi et toute l’équipe.

Le Dr Béchir Abdelmoula est né à Sfax le 14 mai 1954 où il a effectué ses études primaires avant de rejoindre le lycée Carnot à Tunis. Bachelier en 1972, il s’inscrira l’académie de Marseille et réussira ses concours de médecine. Il a poursuivi ses études à la faculté de Médecine de Tunis où il a obtenu son Diplôme de Docteur d’état en 1984.

Il a choisi la Radiologie comme spécialité. Depuis ses premiers pas dans les études médicales le Dr. Abdelmoula a été attiré par la cancérologie. Il a longtemps travaillé à l’Institut Salah Azaiez. Il a complété sa formation à l’Institut Gustave Roussy à Paris et à l'hôpital Kremlin-Bicêtre, toutefois, ce qu’il l’a intéressé le plus c’était les pathologies du sein. Dr Abdelmoula est devenu un véritable expert, reconnu et apprécié de tous en Tunisie et à l’étranger. Il est le fondateur de la Sénologie Tunisienne. Il avait de grandes qualités humaines, il croyait en la médicine humanitaire et de proximité. Il a longtemps fait du bénévolat en participant à des caravanes de dépistage de cancer du sein. Il a toujours répondu même dans les moments les plus difficiles, et alors que sa maladie progressait.

Le Dr Abdelmoula avait une grande culture et était subjugué par la civilisation hindouiste dans laquelle, il retrouvait ses propres valeurs de modestie et de l’amour de l’autre. Il aimait les voyages, la découverte et il appréciait les belles choses, il aimait la vie, toujours gai, toujours souriant, il savait trouver les mots pour dédramatiser les situations et redonner espoir à ceux qui en ont manqué.

Il était très proche de ses patients, du personnel qui travaille avec lui, de ses confrères qui très souvent lui demandait conseils et suivait ses conclusions.

A Ibn Zohr avec ses collègues Hassen Gahrbi, d’abord, puis Ferid Ben Chehida et Hosni Rais et son élève Zeineb Belkhiria Yousfi, il a fondé un véritable Centre de Sénologie reconnu de tous et qui jouit aujourd’hui d’une grande réputation dans tous les domaines de la Radiologie diagnostique et interventionnelle.

Il est parti trop tôt, trop jeune, mais a laissé de grandes traces.

Nos pensées toutes particulières vont à Sonia sa femme, Hassen et Khalil ses deux enfants, à sa mère Mme Sarra Kammoun Abdelmoula, à toute sa famille avec ses beaux-parents Mr et Mme Elyes Hayder en particulier.

La médecine Tunisienne, ses patients et ses collègues perdent un grand homme, un  grand médecin respectable et respecté.

Ses amis et ses collaborateurs se joignent aux médecins de Centre de Radiologie Ibn Zohr pour prier pour que son âme repose en paix pour l’éternité.
 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
JAMILA - 31-01-2019 23:00

رحم الله الفقيد و تغمده برحمته و فقد الطب في تونس احدي الشخصيات التي رفعت من قيمة العمل و من قيمة الاداء دوليا و مغاربيا كل تعازينا الي القسم الطبي الذي انشاءه و الي كل فريق العمل الذي فقد المؤسس و فقد الكفاءة في تطوير و مواصلة العمل و نتمني بان يتم التواصل بنفس روح المسؤولية التي برهن الدكتور عبد المولي اثناء ادائه لمهمته

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.