News - 09.01.2019

Vitalait : 20 ans d’épopée exceptionnelle

Vitalait : 20 ans d’épopée exceptionnelle

Dans le laboratoire de Vitalait à Mahdia, le lait cru reçu par le biais d’un centre de collecte est en train de subir son 13e test de qualité. Des tests indispensables pour recevoir le précieux sésame d’entrée chez Vitalait.

«La qualité de la matière première est la clé de notre réussite», martèle M. Ali Klebim, Président-fondateur de la Centrale laitière Mahdia, qui fête aujourd’hui les 20 ans de la première bouteille de lait Vitalait sortie de son usine. L’enjeu est de taille, car la marque désormais numéro 2 du lait en Tunisie, avec ses 27% de part de marché, a plus que décuplé les quantités de lait cru reçus depuis 1998 (plus de 200 millions de litres par an), et entend continuer sur sa lancée en gardant toujours la même qualité pour chaque litre de lait vendu. C’est ce qui a encouragé l’entreprise à obtenir la certification HACCP en 2006 et l’ISO 22000 en 2014 : des garanties de qualité pour le consommateur!

Beaucoup de chemin a été parcouru depuis l’idée qu’a eue M. Klebi il y a 25 ans de capitaliser sur son expérience en tant que directeur d’une entreprise de production laitière du nord de la Tunisie, en lançant sa propre usine et sa propre marque : Vitalait, dans sa région d’origine. Et pourtant, ce n’était pas une évidence, car la région de Mahdia n’était pas connue comme le bassin laitier qu’elle est aujourd’hui: «Je voulais créer un projet qui profiterait à ma région, et aussi à tout le pays. J’avais déjà à l’esprit le type d’entreprise que je voulais développer : une entreprise citoyenne respectueuse des lois, de ses partenaires, de ses employés et de ses clients».

Aujourd’hui, nous voyons une entreprise florissante qui a atteint 140 millions de DT d’investissement, qui s’est diversifiée en passant d’un produit unique (le lait et le beurre) à une gamme complète comportant le yaourt, le dessert, la boisson lactée, le fromage frais, la crème fraîche et le lait fermenté. Cette nouvelle gamme de produits frais représente actuellement près de 50% des ventes de l’entreprise, et atteint 21 % de part de marché. Vitalait a ainsi adopté une démarche d’innovation continue, qui lui a permis aujourd’hui d’être le leader du segment 0% avec sa marque Bifi. 

Cette réussite, Vitalait la doit à l’engagement de ses 825 employés alignés derrière la stratégie de l’entreprise, et aussi à son réseau de distribution développé, qui quadrille la Tunisie avec près de 170 camions, permettant une excellente distribution numérique.

M. Ali Klebi rappelle que tout cela a été fait à travers une stratégie par étapes, en suivant l’évolution du marché et du consommateur et en effectuant des investissements réguliers et bien réfléchis.

Parmi les étapes clés de l’évolution de Vitalait: l’entrée dans le capital de la CLM de Africinvest (ex-Tuninvest) qui, pendant 10 ans environ, a joué un rôle primordial dans le développement de l’entreprise. Ensuite l’arrivée dans le capital du groupe Kaiku, leader espagnol du segment haut de gamme de la transformation de lait, et qui fait partie du groupe Emmi, premier groupe laitier suisse et l’un des fabricants de produits laitiers haut de gamme les plus innovants d’Europe.

Un nouveau cap a été franchi le 07 décembre 2018 avec la passation de pouvoir de M. Ali Klebi (précédemment P.D.G. et à présent Président fondateur) et M. Moez Klebi, devenu D.G. de la CLM. Une passation synonyme de renouveau, mais aussi de continuation, en ligne avec les valeurs de l’entreprise faites de respect et de bienveillance qui englobe non seulement ses employés, mais aussi tous ses partenaires (distributeurs, fournisseurs, producteurs laitiers, administrations, etc) : «Nous amorçons toute relation dans un esprit gagnant-gagnant, dans l’objectif d’un développement mutuel et d’une relation de longue durée», ajoute M. Moez Klebi.

Une vision solidaire

Vitalait ne compte pas s’arrêter là. Elle tient aussi à promouvoir son rôle social à travers la création de la «Fondation Vitalait», qui verra le jour début 2019. Avec un budget prévisionnel de 500 mille DT par an, elle interviendra principalement auprès des producteurs laitiers pour les aider dans la mise à niveau de leur exploitation et l’amélioration des conditions de travail (adduction d’eau, machines à traire, formation…). Une attention particulière sera donnée à la femme rurale travaillant dans ce secteur et des actions de solidarité seront développées pour aider à la scolarisation des enfants des petits producteurs dans le besoin (fournitures scolaires, transport…).

Et le futur ? Les dirigeants de Vitalait croient en l’avenir de leur marque «tant qu’on mise sur la qualité, on ne peut que continuer à croître et à se développer».



 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.