News - 09.11.2018

Dissidents du Maghreb: Depuis les indépendances : Une autre histoire du Maghreb contemporain

Dissidents du Maghreb: Depuis les indépendances : Une autre histoire du Maghreb contemporain

Les "Printemps arabes" ont pris l'Occident par surprise. Pourtant, face aux États autoritaires nés après les indépendances, des hommes et des femmes se sont toujours levés. Ce sont à proprement parler des dissidents politiques, comme en connut l’Europe de l’Est à l’époque soviétique. Mais, à la différence des régimes autoritaires du passé, l’autoritarisme contemporain ne peut s’abstraire de son siècle: tous les citoyens et tous les dirigeants savent que la liberté est possible. Au Maghreb, cette conviction est d’autant plus vraie qu’il existe des liens forts entre le Maghreb et l’Europe : une histoire partagée, une diaspora importante, et des médias regardés des deux cotés de la Méditerranée. Deux spécialistes du Maghreb, la politiste Khadija Mohsen-Finan et l'historien Pierre Vermeren écrivent une autre histoire du Maghreb. De longue date, des femmes et des hommes ont dit «non» à des dirigeants autoritaires. Ils ont été traités d’enragés, de fous, d’ennemis du peuple ou encore de traîtres, alors qu’ils entendaient s’exprimer, agir, croire ou ne pas croire, selon les normes qu’ils se donnent, et non selon celles qui leur sont imposées par un Etat qui veut monopoliser l’expression publique, et s’estime seul à même de guider le peuple et de conduire d’Etat. Ces « dissidents » ont eu à affronter des brutalités policières et judiciaires, d’autres ont été contraints au silence ou à l’exil, pour avoir combattu dans des organisations politiques, des associations de droits de l’Homme ou de droits culturels. Beaucoup sont restés dans l’ombre, oubliés de l’Histoire. Dans cet ouvrage, les auteurs ont fait le choix de revenir sur l’action et le parcours de ces têtes brûlées en l’intégrant dans l’histoire politique du Maghreb indépendant.

Docteur en sciences politiques, Khadija Mohsen-Finan est spécialiste du Maghreb et des questions méditerranéennes. Elle a dirigé le programme Maghreb à l’IFRI et enseigné à Sciences Po, elle est actuellement enseignante et chercheur associé à l’Université de Paris 1. Docteur et agrégé d’histoire, Pierre Vermeren est professeur d’histoire à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a publié de nombreux ouvrages sur le Maghreb contemporain, dont La France en terre d'islam (Belin), (sélection du prix des Rendez-vous du Monde arabe 2018). Ils sont tous les deux membres du Laboratoire SIRICE.

Dissidents du Maghreb - Depuis les indépendances

Khadija Mohsen - Finan, Pierre Vermeren

Parution le 24 octobre 2018

320 pages - Format 150 x 220
Prix 24 euros
ISBN : 978-2-410-00534-9


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.