News - 14.09.2018

38 ans après y avoir siégé, la Tunisie de nouveau candidate au Conseil de sécurité

38 ans après y avoir siégé, la Tunisie de nouveau candidate au Conseil de sécurité

Le ministre des Affaires étrangères Khémaïs Jhinaoui présidera du 24 au 30 septembre courant la délégation tunisienne à la 73e session de l’Assemblée générale de l’Onu. Pour la Tunisie, cette session ne sera pas comme les autres. En effet, elle coïncidera avec l’élection des membres non permanents du Conseil de Sécurité pour les années 2020-2021 à laquelle notre pays s’était portée candidate.

Nul doute  que le ministre mettra à profit sa participation à cette session pour obtenir le soutien des pays membres à cette candidature à travers ses contacts avec les chefs de délégation des pays membres. Il faut dire que la campagne pour cette élection avait commencé très tôt du côté tunisien pour expliquer les motivations de la candidature de la Tunisie et le rôle qu'elle compte jouer au Conseil si elle est élue.

Il est à rappeler que notre pays avait été élu au Conseil de sécurité pour la première fois en 1960-61 du temps de Mongi Slim. Et c'est à ce titre, que la Tunisie avait parainné l'entrée à l'ONU d'une dizaine de pays africains qui venaient d'obtenir leur indépendance. Il a fallu attendre 20 ans pour que notre pays siège de nouveau à ce conseil. 
 
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.