Opinions - 22.03.2018

L’UGTT et L’UTICA futurs candidats à un second prix Nobel ?

L’UGTT ET L’UTICA futurs candidats à un second prix Nobel ?

Mon pays est en crise nonobstant l’existence de nombreuses compétences, la petitesse de notre espace géographique et le nombre relativement réduit de sa population.Que dire si nos dirigeants étaient à la tête du mastodonte chinois ?

Les partis politiques, les organisations nationales, les  dirigeants, les médias et sans omettre la nature de ce régime politique mi-figue mi-raisin paralysant,  sont tous pour quelque chose, à des degrés divers, dans le marasme  dans lequel se trouve notre petit pays et son peuple avec ses 630 milles chômeurs.

Comme la situation risque fort d’empirer faute d’un train de mesures adéquat, il n’’y a plus lieu de tergiverser et il va falloir prendre le taureau par les cornes avant l’irréparable.

Le Président de la République enfin conscient de la catastrophe vers laquelle le pays est en train de plonger, ou bien sentant que le fruit est mur pour  la cohabitation, a lancé sa seconde initiative visant à définir, cette fois avec précision, la situation réelle du pays et les mesures à prendre pour résoudre la crise et ce à partir d’une note du Gouvernement.

Remarquons que BCE n’a cessé de souligner qu’il est bien à l’origine de l’initiative de Carthage mais n’est pour rien dans son contenu !

Souhaitons que les deux experts de chacun des quelques partis participants aux ateliers de travail ouverts, parviennent, en si peu de temps, à définir le «dénominateur commun» recherché.J’émets des doutes car s’ils avaient quelque chose dans le ventre, ils l’auraient âprement défendu.

Avec tout le respect qu’on doit aux experts des partis, il y a bien d’autres qui voudraient certainement contribuer à l’évaluation de la situation et proposer leurs solutions car reconnaissons le l’armada des experts du Gouvernement n’a pas encore trouvé la solution idoine et devraient normalement céder la place à d’autres puisque le pays fait du surplace.

Il y a bien le CIPED, des personnalités indépendantes telles que Monsieur Mohamed Kamel Nabli, Jaidene, Dimessi et bien d’autres qui ont leurs études et leurs notes sur la question et qu’on gagnerait à les associer à ce travail national. Pourquoi ne l’a-t-on pas fait ? Nous qui sommes contre l’exclusion, pourquoi les a-t-on exclus ?Ignore-t-on que la feuille de route à concocter a besoin de l’adhésion de tout un peuple et que derrière ces personnalités il y a une fraction du peuple qui  leur fait confiance.

La feuille de route sera appliquée par le Chef du Gouvernement  en place, car il n’y a nul besoin de le remplacer, mais plutôt de lui donner les moyens de sa politique et de le juger ensuite sur le degré d’application de la nouvelle politique.

Que contiendrait, à mon humble avis, la feuille de route ?

  • Sur le plan politique, le chef du Gouvernement s’engagerait à ne pas se présenter aux élections de 2019, à renouveler son équipe de conseillers et à restreindre son équipe gouvernementale qui ne devrait comprendre que des personnalités choisies pour leurs compétences avérées. Des discussions sur le contenu de la feuille de route peuvent émerger des pointures.
  • Laisser les mains libres au chef du Gouvernement, ce qui exclut les interventions des partis et notamment du Président d’Ennahdha et de  BCE qui n’ont pas la formation économique requise. L’amendement de la Constitution après les élections de 2019  vers un régime présidentiel, avec les gardes fous nécessaires, devrait normalement garantir plus de pouvoirs, d’efficience et de stabilité à l’exécutif.
  • Sur le plan économique, s’atteler à rétablir, en priorité, les équilibres financiers puis engager, plus tard,les grandes réformes pour que l’économie reprenne son souffle. Les mesures précises à prendre devront être  qualitativement et quantitativement  définies et le timing  fixé.
  • Définir le rôle de l’UGTT et de l’UTICA dans l’application des mesures les concernant et dans le maintien de la Paix sociale. Le droit à la grève, sans arrêt des services et de la production, devrait faire l’objet d’un accord express. Les augmentations  salariales envisagées seront reportées en contrepartie de l’engagement du Gouvernement à maintenir la stabilité des prix et à maitriserles circuits de distribution.
  • Le Gouvernement devrait s’engager à faire appliquer les lois du pays et à reformer l’appareil judiciaire.
  • Restructurer les entreprises publiques et l définir les secteurs non stratégiques qui seront touchés par les cessions des participations à décider par le Gouvernement.
  • Relancer l’investissement privé par la suppression des diverses sources de blocage.
  • Promulguer les textes, en instance à l’ARP, afférents à l’encouragement de l’investissement.
  • S’engager fermement à maitriser la corruption et le commerce informel.
  • Redéfinir la politique de change.
  • Amender la loi électorale avant les prochaines élections.
  • Désigner, parmi les experts, les membres d’une commission de suivi de la réalisation de la feuille de route et les éventuels correctifs justifiés à lui apporter éventuellement.

La réussite de la feuille de route dépendra  surtout  des deux acteurs principaux  à savoir l’UGTT et l’UTICA sur lesquelles repose une lourde responsabilité à ce moment historique que traverse le pays. Si ces deux acteurs principaux arrivaient à s’entendre, je parie que nous en sortirons au moindre prix.

Ces deux prestigieuses  organisations pourraient aspirer à un second prix Nobel dans la mesure où elles parviendraient, encore une fois, par leur entente à  sauver le frêle processus démocratique dans sa partie financière, économique et sociale.

Que Dieu les aide à ne voir que l’intérêt suprême du pays et à être à la hauteur de leur responsabilité historique, la patrie leur serait reconnaissante.

Mokhtar El Khlifi



 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.