News - 13.02.2018

Et si les incendies dans les internats de filles étaient d'origine criminelle ?

Et si les incendies dans les internats de filles étaient d'origine criminelle ?

Les 3 incendies qui se sont déclarés dernièrement dans des internats de jeunes filles, notamment à Thala où deux élèves, Sourour et Rahma ont trouvé la mort ont suscité à juste titre une grande émotion dans le pays. Comme prévu, certains en ont tiré argument pour tirer à boulets rouges contre le gouvernement et tout spécialement contre l’incurie du ministère de l’Education. Seulement voilà. Ces trois incendies présentent trop de similitudes (leur quasi concomitance, leur survenue dans des internats pour filles) pour qu'ils soient tous dus à un court circuit ou tout simplement d'être le fait du hasard. Le ministre a annoncé lundi que l’éventualité d’un court-circuit a été écartée  par les enquêteurs. Reste celle de l’incendie criminel. C'est pourquoi, il a décidé de porter plainte contre X.

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.