Hommage à ... - 12.02.2018

Le Dr Brahim El Gharbi, doyen des pneumologues tunisiens n'est plus

Brahim El Gharbi

Le Dr Brahim Gharbi qui vient de nous quitter était le père de la pneumologie tunisienne. Né en 1920 à Kélibia, il avait obtenu son diplôme de doctorat de médecine en 1951 à  Paris. De retour en Tunisie, il sera nommé interne des Hôpitaux, puis assistant des hôpitaux en1952, Chef de service des Hôpitaux  en 1955 et Médecin Directeur de l’institut de Pneumo de l’Ariana de 1964 à 1985. Il sera professeur agrégé à la faculté de Médecine de Tunis puis Professeur de 1974 à 1986. Il a été l'initiateur et le superviseur de la première campagne de lutte contre la tuberculose en 1958 qui a démarré dans le gouvernorat de Sousse avant de s'étendre aux autres gouvernorats. Il a présidé le Croissant rouge tunisien ainsi que le Conseil de L'Ordre des médecins.

 

Lire aussi

Brahim El Gharbi

Professeur Brahim El Gharbi

 

 

   

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
6 Commentaires
Les Commentaires
Amina - 12-02-2018 15:45

Inchallah rabbi yar7mou w yna3mou. Il était un grand homme. Il a contribué à bâtir la Tunisie moderne. J'ai eu l'occasion de le rencontrer suite à la maladie pulmonaire de mon fils. Il est un médecin d'une grande compétence et une personne d'une grande politesse et courtoisie. Inchallah rabbi yar7mou w yna3mou.

Ennouri Benyoussef - 12-02-2018 16:31

J'ai connu le regrette Dr Gharbi en consultation chez lui en 1958 ou 59 . Nous avons sympathise et il.m'a dit : vous savez il faut partir en beaute : 60 ans ! Comme quoi l'esperance de vie du Tunisien s'est vraiment amelioree !

Rachid Bouhamed - 12-02-2018 16:31

C'était le plus extraordinaire des médecins. Et le plus attachant des hommes !!!

Dr Abdelkrim Alileche - 12-02-2018 18:06

Je me souviens de lui. Il etait un professeur remarquable, non seulement par ses qualites scientifiques mais aussi par ses qualites humaines. Je me souviens aussi qu'il nous donnait gratuitement une copie de chaque cours de pneumologie. Il appartient a cette categorie de medecins les fondateurs de faculte de medecine de Tunis. Je cite pour memoire: Hassouna Ben Ayed, Zouhair Essafi, Mohammad Kassab, Mongi Ben Hmida, Mohammad Ben Ismail, M'hammed Boussen, Slaim Ammar, Saadeddien Z'merli et la liste est encore longue. Ce fut une grande epoque.

Samir ZALILA - 13-02-2018 13:17

Une génération de batisseurs est en train de nous quitter. Quand on pense qu'en peu de temps et avec peu de moyens, les médecins cités par Dr Alileche et d'autres encore ont créé à partir de rien, une Faculté de Médecine qui formera des générations de médecins de grande qualité on ne peut que les saluer avec respect. RIP Professeur Gharbi.

moncef - 13-02-2018 20:09

Un autre grand quitte notre Tunisie ! Allah harhamoù ! Qui dit Preventorium de l'Ariana dit Brahim Elgharbi !

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.