News - 13.09.2017

Tunisie - Union européenne : Le dossier de l’ALECA sera-t-il confié à Hichem Ben Ahmed ?

Hichem Ben Ahmed

Depuis le départ de la Kasbah, il y a un an, de Ridha Ben Mosbah, ministre-conseiller pour les Affaires économiques de l’ancien chef du gouvernement Habib Essid, le dossier du suivi des négociations de l’ALECA avec l’Union européenne a été rapatrié au ministère des Affaires étrangères. Le chef de la diplomatie tunisienne, Khemaies Jhinaoui le garde personnellement à l’œil et y traville en profondeur. Après la visite du président Caïd Essebsi, le 1er décembre dernier à Bruxelles et ses entretiens avec les hauts dirigeants de l’UE, le ministre qui l’y avait accompagné, en a assuré le suivi lors de plusieurs rencontres en 2017 avec la Haute représentante de l’Union pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini.

Au-delà de la politique du voisinage et des programmes en faveur des pays du Sud de la Méditerranée, la Tunisie aspire à un statut particulièrerment privilégié, dans le cadre d’une vision plus large et d’une coopération plus étroite et globale. Les pourparlers initialement centrés sur l’ALECA doivent s’élargir, selon Tunis, à un schéma d’ensemble, prôné par le président Caïd Essebsi dans son discours devant le parlement européen.

Dans l’accomplissement de ce processus global, la gestion des aspects techniques du dossier de l’ALECA continuera-t-elle à être assurée par le ministère du Commerce, comme il en a été d’usage ? Et, avec la désignation d’un secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, par Hichem Ben Ahmed. C’est ce que recommande le chef du parti Afek, Yassine Brahim, au micro de Wassim Benlarbi ce mercredi matin, sur Express Fm.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.