News - 16.08.2017

Youssef Chahed cherche ministres désespérément…

Youssef Chahed cherche ministres désespérément…

Si comme on le dit, la pression est forte et les candidats nombreux et insistants à se bousculer au portillon de la Kasbah dans l’espoir de faire partie du nouveau gouvernement, Youssef Chahed n’a pas en fait l’embarras du choix. Ceux dont il a le plus et urgemment besoin, en terme de compétence, d’expérience appropriée et de haut sens de l’Etat sont en fait difficiles à convaincre. Surtout avec en prime, le risque de lynchage parlementaire et médiatique, quasiment garanti. Hormis le système de quotas qu’exigent certains partis qu’il aura à gérer, la question de la rémunération constitue un blocage pour de grosses pointures pouvant être ciblées. A la fin du mois, pour des chefs de familles tenus de subvenir aux besoins des leurs, les propos galvanisants de l’honneur de servir la patrie et de lui rendre ne serait-ce qu’un peu de ce qu’elle leur avait donné ne sauraient nourrir les hommes et femmes.

Combien touchent en fait un chef de gouvernement, un ministre ou un secrétaire d’Etat ? Dans le système actuel de rémunération, et même s'il peut paraître important pour certains salariés, le montant s’avère en fait dérisoire, si on le compare aux salaires à de hauts postes dans le secteur privé et encore dans des pays similaires à la Tunisie.

Fonction Net perçu Equivalent en euro
Chef de gouvernement 4700 1635
Ministre 4100 1565
Secrétaire d'Etat 3500 1217

       
Il est vrai qu’en plus de cette rémunération qui n'est pas loin du Smic français (1,480,27 Eur) s’ajoutent une voiture de service, en plus de la voiture de fonction, une dotation mensuelle de 500 litres d’essence et les salaires de deux personnels de maison. Sans plus.

Convertie en devises pour ceux dont un enfant ou plus étudiant à l’étranger, cette rémunération ne suffira guère à payer une toute petite chambre d’étudiant et de maigres repas.

Evidemment, par ces temps de récession budgétaire et d’engagement éthique, Youssef Chahed se garde d'ouvrir ce dossier, bien qu’il vient de décider des augmentations significatives en faveur de certains corps de l’Etat, comme les magistrats. Les membres de son gouvernement ne l’évoquent même pas, se considérant accomplir pour une courte période leur « service national ». Mais, les meilleurs ne viendront pas. Place alors aux exaltés, avides de pouvoir et de ce qui reste de l’aura de l’Etat. Un tabou qui n’a plus de raison d’être, il va falloir prendre son courage et l’expliquer à l’opinion publique.



 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
5 Commentaires
Les Commentaires
Mohamed DJERBI - 16-08-2017 14:50

Souvent on veut nous faire croire que le service public ne marche pas correctement en raison des bas salaires qui y sont appliqués. Je me rappelle quand il était question de la rémunération du Président de la République, certaines voix se sont élevées pour faire la comparaison avec les Présidents Français, Américain etc comme si la Tunisie pouvait se comparer à ces pays. Dans les pays cités, la rémunération du Président, de même celles des ministres sont insignifiantes en rapport avec les salaires des grands patrons comme Carlos Ghosn, Bill Gates et autres footballeurs comme Ronaldo et Neymar. Pourquoi toujours chercher à nous comparer avec les grands alors que nous ne sommes pas même epsilon. J'ose espérer qu'il reste encore des patriotes qui travaillent leur pays sans dire que les salaires sont insuffisants

Monder CHADI - 16-08-2017 16:00

C'est vrai que les rémunérations ne sont pas en équivalence avec le temps et le travail fournis, et quand on pense que certains Présidents Directeurs Généraux ou même des Directeurs Généraux dans le secteur privé ou les Holding , touchent le triple du salaire du Chef de Gouvernement c'est là où il faut revoir ses grilles .

Houdabaloul - 17-08-2017 00:37

Ds un pays où le smig est de 300 dt ou un peu plus où un universitaire , un medecin à l etatique ... qui ont passé leur vie entre 4 murs et des livres pour des salaires honteux , Les salaires de 3,5 et de 4,5 M.dt sont tres importants en parlant de ministres et secretaires d etat incompetents , inaptes, ayant participé a la faillite du pays par leurs betises incessantes....et qui ne meritent ni le poste ni le salaire!!!!

nebli youcef - 17-08-2017 18:17

Est-il normal, en ces temps-ci de crise économique, que les meilleurs (de grosses pointures) refusent le poste d’un ministre à cause de la faible rémunération (relativement aux pays riches) alors que la majorité des tunisiens n’arrivent pas à accéder au stricte nécessaire ?

Abir Ghazouani - 26-08-2017 23:09

Alors l'ambition est quasiment financière et jamais un engagement pour servir notre nation à ces années difficiles .. Je chôme oui , mais je ne montre pas de réticence à tout service en faveur de note lutte pour cueillir ce qu'avait fleuri en Notre printemps..

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.