News - 19.05.2017

Nidaa demande officiellement l'écartement de Leïla Chettaoui de la présidence de la commission sur l'envoi de jeunes dans les foyers de tension

Nidaa demande officiellement l'écartement de Leïla Chettaoui de présidence de la commission parlementaire sur les réseaux d'envoi de jeunes dans les foyers de tension

Nidaa Tounès a demandé, vendredi, officiellement au président de  l’Assemblée des Représentants du Peuple, l’écartement de Leïla Chettaoui de la présidence de la Commission parlementaire d’enquête sur les réseaux d'envoi de jeunes dans les foyers de tension au Proche orient «parce qu’elle a été exclue du parti». La députée a  considéré que son limogeage serait illégal. Nidaa Tounès reproche à Leïla Chettaoui d’être, notamment, à l’origine des fuites d’enregistrements de débats internes du parti.

L’initiative de constituer cette commission avait été prise par Mme Chettaoui. Composée de 22 membres, elle comprend à parité 7 élus de Nidaa et d’Ennahdha et  de 8 autre députés. Après des débuts difficiles, la commission avait réellement entamé ses travaux le 21 avril 2017 avec l’audition du ministre de l’Intérieur.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.