News - 27.01.2017

Tunisiens au Canada: Neila Mezghani présente les recherches qu’elle mène sur l'intelligence artificielle (Vidéo)

Tunisiens au Canada: Neila Mezghani présente les recherches qu’elle mène sur l'intelligence artificielle et les mégadonnées au service de la médecine

Neila Mezghani, professeure d’origine tunisienne au Département de science et de technologie de la TELUQ (Télé-université du Québec), est titulaire d’une chaire de recherche canadienne sur l’analyse de données biomédicales combinées à l’intelligence artificielle. Objectif de la chaire: mener des études permettant d’améliorer les suivis médicaux en matière d’anomalies cardiaques ou du genou. Pour mieux faire comprendre les mécanismes et les enjeux de sa recherche, Mezghani a répondu hier aux questions de RDI, chaîne de télévision canadienne.

«On s’intéresse aux données biomécaniques et physiologiques qu’il est possible de capter grâce à la mise en place de projets de recherche. Ceux-ci sont définis à partir de données que l’on obtient auprès de patients et de centres hospitaliers», explique-t-elle à RDI. L’une des méthodes d’obtention de ces données consiste à faire porter des vêtements intelligents aux patients. «Nous avons noué des partenariats avec des entreprises de textile pour élaborer un vêtement intelligent permettant d’obtenir des données physiologiques de la personne qui le porte. La collecte de ces données permet de développer des systèmes qui plus tard seront intégrés dans les outils à la disposition de l’utilisateur.»

Objectivité des valeurs

La chaire s’intéresse essentiellement aux données biomécaniques et physiologiques. Le premier type de données permet de mesurer les angles des mouvements articulaires du genou. «La mesure des courbes des angles articulaires entre le tibia et le fémur permet de développer des systèmes intelligents qui vont aider au diagnostic et au traitement chirurgical», indique Neila Mezghani.

La particularité de la démarche réside dans l’objectivité des valeurs, «totalement probantes», celles-ci ne dépendant pas de la perception et de l’expérience du clinicien avec son patient. Des valeurs qui en outre permettront de dégager des systèmes parfaitement adaptés à leurs caractéristiques.

Dans le cadre de la chaire, et à travers les fonds importants qui lui ont été alloués (de l’ordre de 500 000 dollars sur 5 ans), la spécialiste tunisienne explique que cette recherche sera poussée et menée à son terme avec l’aide d’étudiants en maîtrise, en doctorat ou en post-doc.

«Le système que nous visons à perfectionner est d’autant plus important qu’il permettra d’accélérer le processus d’orientation médicale des patients, assure-t-elle. Cela aura des retombées positives sur les attentes, parfois interminables, que ces derniers doivent parfois subir.»

Chercheure au laboratoire de recherche en imagerie et orthopédie (LIO), Neila Mezghani a obtenu plusieurs bourses d’excellence et le prix Young Investigator Award à la 15e International Conference on Mechanics in Medicine and Biology. Titulaire d’un PHD à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) (centre Énergie, Matériaux et Télécommunications), elle a publié plusieurs articles de recherche dans des revues scientifiques internationales.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
abbes - 28-01-2017 19:33

C'est mon amie de classe durant 7 ans au lycée technique ariana, j'ai reçu l'article par hazard sur le mur de mon Facebook. Ca fait des années que je n'ai pas tes nouvelles neila, je suis heureuse pour ta réussite, félicitations et bonne continuation.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.