News - 03.01.2017

Quel rôle pour la nouvelle Agence d’Intelligence économique concoctée par Youssef Chahed

Lotfi Ben Sassi

Bombardé de projets et demandes d’investissements, le chef du gouvernement doit arbitrer l’allocation des ressources. Sans nécessairement recourir à de nouveaux emprunts, il doit pouvoir dénicher les montants jusque-là non-consommés et les affecter selon les projets, secteurs et zones priorisés. Ce travail transversal qui ne saurait se limiter à un seuil département ministériel ou deux, comme celui en charge du Développement et de l’Investissement, les Finances ou autres, gagne à être accompli, selon Youssef Chahed au sein d’une entité dédiée. D’où l’idée de créer une Agence d’Intelligence économique.

«Elle sera le bras spécialisé du chef du gouvernement dans ses prises de décisions économiques, confie à Leaders, Lotfi Bensassi, conseiller-chef du pôle économique au cabinet de Youssef Chahed. Cette agence dont la forme finale est encore à finaliser contribuera à la bonne gouvernance au niveau des ressources de l’Etat. Elle aura également à assurer le suivi d’exécution des projets pris en charge, et l’accompagnement.»

 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.