News - 30.08.2016

Khaled Koubaa, élu membre du conseil d’administration de l’ICANN

Khaled Koubaa, élu membre du conseil d’administration de l’ICANN
Khaled Koubaa, 43 ans, a été élu membre du conseil d’administration de l’ICANN, l’autorité mondiale de régulation de l’Internet. Le conseil est composé de seize 
administrateurs sélectionnés par les différentes composantes de l'ICANN qui votent les décisions majeures de l'organisation. Koubaa a été sélectionné pour un mandat de 3 ans, parmi des milliers de candidatures reçues, par un comité de nomination (NomCom), dument mandaté.
En tant qu’administrateur, Khaled Koubaa, prendra part à d'importantes décisions qui impacteront les milliards d’usagers dans le monde, notamment celles en relation avec l’opération la plus importante dans l’histoire de l’Internet à savoir la transition totale de la supervision du gouvernement américain des fonctions de l'IANA à l'ICANN. Le Département de Commerce américain a donné son feu vert, à travers l’Agence Nationale de l’Information et la Télécommunication (NTIA). Il a laissé le contrat, par lequel l’ICANN est chargée de l’activité dite IANA (Internet Assigned Numbers Authority), prendre fin comme prévu le 30 Septembre 2016, amorçant ainsi la transition de l’IANA vers une nouvelle gouvernance multipartite dans une ICANN émancipée de la tutelle américaine.
 
Khaled Koubaa avait créé en 2006 le Chapitre tunisien de l’Association mondiale Internet Society ce qui lui a permis d’être élu en 2009 membre de son Conseil d’Administration. Il avait également été élu membre du conseil d’administration de l’Afrinic. Salarié de Google, il a été pendant 4 années été à la tête de l’équipe des relations gouvernementales et de la politique publique.  
 
Créée en 1998 au terme de longues  négociations menées par le vice¬-président américain Al Gore avec différentes parties prenantes l'ICANN est une organisation sans but lucratif dont le rôle premier est d'allouer l'espace des adresses de protocole Internet, d'attribuer les identificateurs de protocole (IP), de gérer le système de noms de domaine de premier niveau (génériques et nationaux), et d'assurer les fonctions de gestion du système de serveurs racines du DNS. Ces services étaient initialement assurés dans le cadre d'un contrat avec le gouvernement fédéral américain par l'Internet Assigned Numbers Authority (IANA) et d'autres organismes. L'ICANN assume à présent les fonctions de l'IANA. 
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.