News - 18.12.2014

Présidentielle: Pour un être-ensemble tunisien

La campagne du second tour de la présidentielle commence ce jeudi à l’étranger et se clôt ce dimanche. On espère que le Tunisien, qui a déjà largement prouvé que l’exception tunisienne existe bel et bien, confirmera qu’il mérite le meilleur, ce modèle sui generis qu’il met en place sans bruit, presque avec timidité et grande réserve.

C’est ce qui sied aux grandes réalisations qui ont besoin non seulement  de lucidité, mais aussi de sérénité laquelle est sœur de pondération et de sérénité.

Célébrer l’altérité

Or, l’âme tunisienne en est marquée; on le vérifie depuis la nuit des temps sur cette terre bénie des Dieux où il n’existe pas de village sans un saint baignant la moindre manifestation de la vie quotidienne de ses habitants de spiritualité om vient se diluer les turpitudes inévitables de la vie matérielle.

C’est que le vivre-ensemble en Tunisie est un être-ensemble, une fusion dans ce qui compte le plus, la culture des meilleurs sentiments en soi au-delà de la confusion des valeurs qui marque le monde ancien finissant et l’émergence d’un nouveau paradigme de vivre e communauté, une communautarité en un monde plus solidaire, une mondianité.

La con-fusion actuelle marquant le pays, sa crise économique et politique, qui est surtout dans les têtes, sont aujourd’hui en mesure de disparaître comme par enchantement par l’acte fondateur d’une République Nouvelle, une démocratie à la tunisienne, celle de la joie de vivre, tolérante, altruiste, originale et originelle à la fois, car enracinée dynamiquement dans les traditions du pays faites d’une transcendance certaine, mais aussi d’une immanence à toute épreuve.

Réenchanter le monde

C’est que la Tunisie a toujours été synonyme d’altérité célébrée et d’ouverture à toute épreuve. Et ce sera le message que donneront les lecteurs tunisiens, en participant activement, votant pour l’un ou pour l’autre candidat ou ni pour l’un ni pour l’autre, comme en s’abstenant de prendre part à l’acte électoral non par défiance par rapport à la démocratie, mais en célébration de l’esprit démocratique qui est d’abord une impertinence salutaire.

Que ce dernier tour de la présidentielle se termine en apothéose, confirmant que la terre de Tunisie reste celle de la paix et de la sérénité pour contribuer activement à réenchanter un monde qui n’en finit pas de déchanter.

Que vive notre pays loin du dogmatisme  d’une langue de bois n’ayant aucune prise sur le Tunisien bien plus mature que nombre de ses élites déconnectées des réalités ainsi que du commerce politique en tout genre faisant des valeurs une monnaie de singe  plus cours auprès du Tunisien depuis bien longtemps.

Et que vive la Tunisie à jamais cette terre de l’ordre le plus noble qui soit, celui de l’amour, la vie se réduisant à néant sans ordre amoureux.

Farhat Othman 
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.