Opinions - 09.05.2014

Servir la cause palestinienne aujourd'hui

Il est des comportements qui se veulent avisés et qui emportent intrinsèquement une dose certaine d'inconséquence, notamment dans une prétention à l'éthique quand celle-ci est dans le même temps bafouée. car la véritable morale est dans la sagesse qui est justesse.

Ainsi le comportement se rapportant à la cause palestinienne est-il une illustration éloquente d'une attitude écervelée, injuste et immorale combien même elle se pare d'atours trompeurs. Et se pose crûment la question : comment servir vraiment la cause de Palestine aujourd'hui en un temps de confusion totale des valeurs?

Deux jumeaux monozygotes

Ceux qui s'agitent à l'Assemblée nationale, croyant parler au nom du peuple, aussi bien tunisien que palestinien, ne le font qu'au nom de leur propre vision manichéenne des réalités et de leurs intérêts politiciens. Car le peuple est pour le retour à la sagesse prémonitoire de L'Habib, comme disent certains vieux encore; je le vérifie sur le terrain tous les jours dans la Tunisie profonde, loin des salons déconnectés des réalités, ainsi qu'auprès des Palestiniens.

Les députés qui ont parrainé la motion de censure et ceux qui les soutiennent au nom d'une morale mal placée ou d'une justice pour l'application de laquelle ils ne font rien, en ne donnant surtout pas l'exemple, ne font que desservir la cause qu'ils prétendent défendre.

Pour servir cette cause, il est impératif d'agir activement en vue du recouvrement du peuple palestinien de ses droits légitimes. Or, ces droits sont reconnus par un droit international que nous ne respectons pas. Ce droit est à la base de la légalité de l'État d'Israël, mais aussi de celle — méconnue et niée — de l'État palestinien. Aussi, refuser cette légalité qui a érigé Israël en État, ne pas reconnaître cet État, c'est aussi renier notre propre cause.

Servir la cause de Palestine aujourd'hui, c'est faire en sorte d'amener Israël à ne plus nier son propre acte de naissance, car sinon il se renie lui-même. Israël et la Palestine sont deux jumeauxmonozygotes, l'un ne peut nier l'autre sans rendre nulle sa propre existence.

Si Israël refuse la légalité qui est à la base même de sa propre création, c'est grâce à nous et à notre politique écervelée, se fondant sur le refus arabe de cette légalité. Ainsi, nous servons indirectement l'intransigeance d'Israël, lui donnant ses justifications, toujours renouvelées et confirmées par un comportement de notre part de plus en plus absurde.

Des intégristes de la cause palestinienne

Au vrai, ceux qui se complaisent dans le rappel d'une éthique de façade, appelant à une attitude négative, tout en passivité,se limitant à dénoncer les turpitudes d'Israël sont les complices objectifs de cet État. Ils agissent comme nos intégristes religieux qui violent l'esprit et la lettre de l'islam en prétendant vainement s'y conformer.

Ces intégristes de la cause palestinienne doivent réaliser que c'est en reconnaissant l'État d'Israël qu'on aura le plus de poids et de chances pour imposer la reconnaissance de son jumeau légal, l'État de Palestine.

Ils doivent comprendre qu'Israël est une réalité internationale définitivement installée, et qui justifie ses abus et ses excès par notre aveuglement à reconnaître cette réalité incontournable.Aussi, notre cécité politique nous ôte-t-elle tout droit à dénoncer les flagrantes violations de la loi internationale par Israël qui est bien aise de s'appuyer sur notre comportement qui n'en tient pas compte pour continuer dans ses menées illégales et immorales.

Tout se passe comme si on avait affaire à un aveugle qui dénonce à bon droit lecomportement avéré injusted'un voyant. Toutefois, sa cécité le rend peu crédible face aux dénégations éhontées du voyant; c'est que les deux ne relèvent pas du même monde ni des mêmes réalités qui seules font foin en ce monde des apparences.

Recouvrons donc une vue sereine des réalités internationales comme l'ont fait les Palestiniens eux-mêmes, cessons d'instrumenter leur cause à nos fins propres et agissons honnêtement et loyalement pour le service d'une cause que nous desservons gravement!

Soyons véritablement éthiques en revenant et en appelant à revenir à la légalité internationale de 1947; on aura alors toutes les chances pour être entendus et pour servir enfin une solution globale et juste dans la région!

Farhat Othman
   

 

Tags : Isra   Palestine  
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager
commenter cet article
5 Commentaires
Les Commentaires
Abdelkader - 09-05-2014 22:27

Vous revenez à la charge pour nous expliquer cette fois-ci , qu'il faut normaliser avec Israél , ça a le mérite d'être clair . Votre raisonnement est déconcertant .Je vous cite " pour continuer dans ses menées illégales et immorales " en parlant de cet état , ce constat sans équivoque qui est le votre ( et que je partage )devrai nous inciter à éviter la compromission avec les hors la loi ( puisque illégales ) et les dépravés ( puisque immorales ) Transposé , aux relations personnelles , votre plaidoyer pour la normalisation avec Israél équivaudrai à une impunité coupable déguisée en sagesse rédemptrice octroyée à un coupable avéré .C'est un simulacre de justice et de sagesse .

T.B. - 09-05-2014 23:02

Qu´on t-ils de sens les mots (apparence-essence) l´AVEUGLE ET LE VOYANGT) Au temps de Platon ca irait avec l´explication de la Caverne et les ombres, là on sait que les ombres ne sont qu´une apparence mais la solution ne consiste pas à reprocher aux voyants de ne pas y entrer dans la Caverne, parce que cela crée une contradiction avec le fait que les habitants de la caverns ne savaient pas ce que c´est les ombres ni d´où elles viennent. Cela éclaire votre histoire de l´aveugle et le voyant. Ce que vous dites Mr. n´est pas faut en apparence. seulement vous faites comme Mr, Sysiphe qui porte une porte une pierre en haut de la montagne mais elle tombe dés qu´ elle arrive au sommet, lui Sysiphe il recommence mais vous vous abandonnez; c´était ainsi avec le passeport de circulation, le projet pour la Mediterranée,la peine de mort et maintenant la "Palestine". Demandez plutôt a "Paix Miantenant" un mouvement israelien qui travaille pour la paix. Vous connaissez peut être l´expression de De Gaulle " boire et trinquer tout autour". Cela veut dire que pour le gouvernement Israelien il ne suffit d´avoir un Etat mais il faut aussi prendre le reste tout le reste possible. Mais vous n´avez jamais monté sur un destroyer Einsenhawer. Vous ne le savez pas. Pour vous Cleopatra et Cesar et autre sont des idiots parce que vous voulez qu´on comprenne le "postModernisme"par retroaction. Il vous manque des tanks Mr. et aussi à ce que vous appelez "Habib".

CHE - 10-05-2014 05:45

Les Palestiniens paient aujourd'hui un prix épouvantable dû à la cécité et aux intérêts égoïstes des leaders arabes incapables de mesurer les rapports de force ou de s'organiser en fonction de ces rapports de force. Le résultat c'est des guerres systématiquement perdues, un peuple exilé mais incapable de s'organiser, le rejet de Bourguiba à Ariha et la perte de la Cisjordanie. Nasser a été idiot ou criminel de ne pas soutenir Bourguiba. Résultat 2 ans plus tard. Toute la Palestine et plus occupée. Et certains continuent sur ce chemin désastreux. Quand une croisière vient nous pouvons perdre 2000 visiteurs pour rejeter un Israélien. Ceux qui proposent cette ligne au nom de la dignité et de principes débiles ne nourrissent pas leur famille du tourisme. Ils sont grassement payés par ceux qui eux travaillent dur, dans l'artisanat, le tourisme, au port. Arrêtez vos mensonges. Les israéliens sont de tout temps venus en croisière. Et si quelqu'un doit être entendu c'est le patron, Jeddou, Ministre de l'Intérieur, pas Sfar ou Karboul que l'on veut utiliser. Hypocrites de l'ANC allez travailler bandes de parasites. Vous n'êtes plus élus. Vous êtes périmés comme les produits dont la date de consommation est passée.

Gary - 10-05-2014 23:38

Thank you CHE (commentator) for your very thoughtful comment and thank you Si farhat for your excellent article. IT SAYS THE WHOLE STORY. ANC members should leave now. They dont represent the people anymore. They simply represent themselves for very narrow and selfish motives dictated by dirty politics of re-election. Shame on you CPR, WAFA, and all those hypocrites.

Hager - 12-05-2014 11:07

En bref: 1) Les énergumènes à l'ANC qui ont cherché à instrumentaliser par la surenchère la cause palestinienne n'ont rien à voir avec la lutte du peuple palestinien. 2) Aussi, le contexte du débat à l'ANC et parmi le public n'a aucun rapport avec la cause palestinienne. 3) Force est de reconnaitre que les auteurs de cette motion de censure à l'ANC se sont eux-mêmes dénoncés comme étant des opportunistes, des récupérateurs et surtout de minables conjurés en désespoir de complot pour faire fructifier leurs perspectives électorales perdues d'avance.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.