News - 12.06.2013

Partis politiques: l'heure est aux regroupements

Une heure à peine après avoir annoncé ce mercredi 12 juin la création de son parti, le Courant démocratique, Mohamed Abbou a appelé à un front centriste. Plus que jamais, l'heure est au rassemblement des partis politiques par sensibilités communes et grandes familles, à l’approche des élections. Près de deux ans après le scrutin du 23 octobre, les dégâts provoquéspar l'émiettement des partis sont encore présents dans les esprits. Premier pôle à se constituer, celui de l’Union pour la Tunisie. Il sera suivi notamment par le Front populaire, le Front destourien et  le Mouvement des Destouriens libres. Ce qu'on connaît moins, ce sont les composantes de ces pôles :

Union pour la Tunisie

Appel de la Tunisie (Béji Caïd Essebsi)
Parti Républicain/Al Joumhouri (Maya Jeribi)
Voie Démocratique et Sociale/Al Massar (Ahmed Brahim)
Parti Socialiste (Mohamed Kilani)
Parti du Travail Patriotique et Démocratique (Abderrazek Hammami)

Front Destourien

Al Moubadara (Kamel Morjane)
Al Watan Al Horr (Mohamed Jegham)
Al Mostaqbal (Sahbi Basli)
L’Unité et la Réforme (Azzeddine Bouafia)
Allikaâ Addoustouri (Sami Chebrak)
Liberté pour la Justice et le Développement (Hatem Yahiaoui)

Front Populaire pour la réalisation des objectifs de la révolution

• Parti des Travailleurs/Ex-POCT (Hamma Hammami)
• Parti des Patriotes Démocrates Unifié (Zied Lakhdhar)
• Parti Patriotique Socialiste Révolutionnaire (Jamel Lazhar)
• Parti de la Lutte Progressiste (Mohamed Lassoued)
• Ligue de la Gauche Ouvrière (Jalel Ben Brik Zoghlami)
• Parti Populaire pour la Liberté et le Progrès (Jelloul Azzouna)
• Front Populaire Unioniste (Amor Mejri)
• Mouvement du Peuple (Mohamed Brahmi)
• Mouvement du Baath, (Othmen Bel Haj Amor)
• Parti d’Avant-garde Arabe Démocratique (Kheireddine Souabni)
• Tunisie Verte (Abdelkader Zitouni)

Mouvement des Destouriens libres

Mouvement Réformateur (Omar S’Habou)
L’Alliance pour la Tunisie (Karim Missaoui)
Le Parti Libre Destourien Démocrate (Abdelmajid Chaker)
L’Union du Nouveau Bourguibisme (Salah Mesbah)
Le Parti Liberté et Justice (Souheil Salhi)
Le Parti Al Watan (branche Béchir M’halla)
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
2 Commentaires
Les Commentaires
tounesnalbaya - 12-06-2013 23:06

C'est vraiment incompréhensible, en Tunisie c'est le monde à l'envers, on condamne ceux ou celles qui prêchent l'amour, et on libère les terroristes

fathallah m - 13-06-2013 13:39

Il quitte un parti et on ne sait pas encore pourquoi. il fonde un parti puis, tout de suite, il veut constituer une union de partis dont les principes sont proches. Je crains que ce que veut Abbou , c'est démanteler les partis du centre pour finalement aider son Marzouki aux prochaines élections sachant que le Congrès a perdu beaucoup de son éclat des dernières élections.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.