Questions à ... - 04.11.2008

Mohamed Frikha

Polytechnicien et ancien élève de Sup Télécom, Mohamed Frikha crée Telnet, une grande plateforme d'ingénierie et de développement informatique, employant plus de 400 ingénieurs.Sa nouvelle alliance avec Altran lui ouvre de nouvelles perspectives.

1. Vous avez tenu, le 10 juillet dernier  avec Yves de Chaisemartin, président du directoire du groupe français Altran Technologies - première société d'ingénierie européenne, la première assemblée générale constitutive de la nouvelle compagnie Altran Telnet Corporation (A.T.C). Où en êtes-vous actuellement ?

On est entré dans le vif du sujet et on a démarré les activités de notre JV avec ALTRAN avec beaucoup de motivation des deux groupes et dans un esprit de partenariat exemplaire. Côté Telnet, on découvre avec beaucoup de satisfaction l’apport de cette JV pour notre compagnie et pour le pays à travers le transfert technologique en cours et vu la diversité des activités d’ingénierie du groupe ALTRAN dans les hautes technologies.

 
2. Quels sont les services que vous comptez développer et  quelles sont les opportunités d’emploi ainsi offertes aux jeunes ingénieurs tunisiens?
  
Les activités d’ingénierie qu’exerce le groupe Altran et qui vont être reprises par notre JV. A.T.C sont très diversifiées. Elles couvrent principalement le développement logiciel (système ou  embarqué) , le design électronique et microélectronique, la CAO et la simulation mécanique et enfin la FAO et les process  d’industrialisation.
 
 Elles représentent l’ensemble des activités liées au cycle de conception et d’industrialisation d’un produit et ceci dans différents secteurs d’activités comme l’avionique, l’automotive, l’énergie, les telecoms et le multimédia, la finance et les technologies médicales.
                                    M. Mohamed Frikha avec M. Yves de  Chaisemartin PDG  de l'AT,
le 10 juillet2008
 
Demain, on pourra monter au sein d’A.T.C un centre de développement dédié à un constructeur automobile, un centre de support pour AIRBUS qui s’apprête à  s’implanter en Tunisie, un centre de calcul pour les centrales nucléaires, un laboratoire d’innovation pour les telecom et le multi-média, un centre d’expertise pour les nouveaux métiers et réglementations pour la Finance.
 
Compte tenu des prévisions de recrutement de cadres pour cette J.V, il s’agit là d’une grande opportunité pour les jeunes cadres Tunisiens à travers la diversité des métiers et le niveau technologique du travail réalisé
 
 
                         Lors de la création de la JV avec Altran, le 10 juillet 2008
 
 3. Avez-vous l’ambition d’étendre progressivement Altran Telnet Corporation (A.T.C) à l’ensemble de l’Afrique du Nord et de quelle manière ?
 
Pour nous, le groupe TELNET est un acquis national dont on veut faire un modèle de transfert technologique à l’échelle régionale avec une envergure internationale.
 
A.T.C est l’un des piliers de cette ambition ; il y en aura d’autres parce qu’on croit dans le  potentiel de notre pays et dans la crédibilité dont jouit le groupe à l’international en Europe et en Amérique du nord.
 
Notre stratégie étant tracée, notre confiance est totale dans la réussite de nos choix qui vont sûrement positionner notre pays en tant que pays producteur de technologie.
  
 Bio Express :                                                   
 
Année de Naissance         : 1963
 
Etudes :
 
Bac math sciences 1982 : prix présidentiel
Prépa Math sup au lycée Saint Louis à Paris et Math spé au lycée Louis le Grand.
Diplôme de l’école polytechnique de France en 1986
Diplôme de l’école nationale supérieure de Télécommunication de Paris en1988
 
Année d’entrée dans la vie active  : 1988
 
Principales fonctions occupées        
 
1988 à 1990 : Consultant de la société GSI auprés de France TELECOM, crédit lyonnais, société générale et le GIE carte bancaire.
 
1990 à 1994 : Directeur du centre de développement et d études télématiques d’ALCATEL : premier centre offshore en Tunisie
 
1994 : Fondateur de TELNET parmi les premières START UP Tunisiennes
 
 
Position actuelle :   Directeur Général du Groupe TELNET
 
                                                                                                                                                                                                                                                                                             
 
 
 
 M. Mohamed Frikha avec le Premier Ministre egyptien, M. Ahmed Nadhif,
lors de sa visite en octobre 2008, au siège de Telent à Tunis 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Frikha Boubakeur Essedik - 16-02-2009 17:14

je veut savoir plus sur votre jv merçi bien

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.